News

Rickenbach : inauguration d’un sentier thématique sur l’énergie éolienne aménagé par trois jeunes agriculteurs

Depuis la fin du mois d’août, un sentier thématique sur l’énergie éolienne a été aménagé sur le Stierenberg, au-dessus de Rickenbach dans le canton de Lucerne. On doit cette initiative à trois jeunes agriculteurs, Christian Rölli, Roman Furrer et Thomas Feierabend, impatientés par la lenteur à laquelle se développent les énergies renouvelables. «L’énergie éolienne a un gros potentiel dans le Michelsamt, il n’y aurait qu’à l’utiliser», résume Christian Rölli, président de la toute nouvelle association de promotion de la biomasse, de l’énergie et des infrastructures du Michelsamt (BEIM).

On doit cette initiative à trois jeunes agriculteurs, Christian Rölli, Roman Furrer et Thomas Feierabend, impatientés par la lenteur à laquelle se développent les énergies renouvelables. Image : Windpark Stierenberg
On doit cette initiative à trois jeunes agriculteurs, Christian Rölli, Roman Furrer et Thomas Feierabend, impatientés par la lenteur à laquelle se développent les énergies renouvelables. Image : Windpark Stierenberg

Le sentier de cinq kilomètres de long passe par des stations où sont abordés différents aspects tels que les émissions sonores, les ombres portées, la compatibilité avec l’avifaune, le potentiel de production et les principes de planification. Les sources et les informations complémentaires sont accessibles à l’aide de codes QR figurant sur les panneaux. Le sentier thématique dessine une boucle en empruntant des chemins de randonnée faciles d’accès. L’itinéraire est librement accessible à tout moment et traverse en partie la forêt. Quelques places de parc sont disponibles au point de départ du sentier thématique.

L’éolien en complément du photovoltaïque
Tous les membres du conseil d’administration ont installé des panneaux photovoltaïques sur leur exploitation agricole et s’en félicitent. «Mais on voit aussi qu’aucune électricité ne se produit la nuit et lorsque la couverture nuageuse est dense. C’est pourquoi nous avons besoin de compléments à l’énergie solaire», ajoute Thomas Feierabend. Aux yeux de l’association BEIM, l’énergie éolienne est une technologie d’avenir qui doit souvent faire face à des préjugés. L’objectif des initiateurs est de confronter ces réserves à des faits. «L’énergie éolienne produit les 2/3 de son rendement en hiver, lorsqu’on a le plus besoin d’électricité. C’est l’un des nombreux arguments qui plaident pour cette production d’énergie», souligne Roman Furrer. Lors de la planification du sentier thématique, les initiateurs ont pu compter sur un large soutien de sponsors et de propriétaires fonciers. «Cela nous a montré qu’une large frange de la population est bien disposée à l’égard de l’énergie éolienne», se félicite Christian Rölli.

Le sentier de 5 km de long passe par des stations où sont abordés différents aspects tels que les émissions sonores, les ombres portées, la compatibilité avec l’avifaune, le potentiel de production et la planification. Image : Windpark Stierenberg
Le sentier de 5 km de long passe par des stations où sont abordés différents aspects tels que les émissions sonores, les ombres portées, la compatibilité avec l’avifaune, le potentiel de production et la planification. Image : Windpark Stierenberg

«Wind-Positiv» veut donner un signal fort
Lors de l’inauguration du sentier thématique, Priska et Roland Wismer-Felder ont fourni des informations sur l’état actuel et les prochaines étapes de planification du projet éolien sur le Stierenberg. Les deux initiateurs reçoivent le soutien d’un autre groupement. Il y a six mois, un groupe de jeunes femmes ont créé l’association «Wind-Positiv» afin d’envoyer un signal positif en faveur de l’énergie éolienne. Les jeunes femmes de Rickenbach souhaitent montrer les opportunités de l’énergie éolienne de manière détendue et amusante et renforcer ainsi la perception positive des éoliennes. «Pour nous, les avantages l’emportent nettement sur les inconvénients, même si nous sommes conscientes des différents défis à relever» explique Lara Zimmermann, l’une des fondatrices de Wind-Positiv. «Nous cherchons autour de nous un soutien pour ce projet qui nous semble important pour l’avenir de notre société.»

Texte : Windenergie Stierenberg