News: avril 2021

La branche des renouvelables et le comité économie suisse pour la loi sur le CO2 – innovation, emplois et investissements pour la Suisse

Une alliance des industries pétrolière et automobile a initié un référendum contre la loi sur le CO2. La population suisse sera donc invitée à se prononcer sur le projet de loi – le 13 juin 2021. La branche des renouvelables, dont Suisse Eole en fait partie, ainsi que de nombreux acteurs de l’économie suisse, s’engagent activement en faveur du OUI à la nouvelle loi sur le CO2.

En savoir +

Soutien interpartis pour le projet d’énergie éolienne de Stierenberg à Rickenbach, dans le canton de Luzerne, et pour le groupement «Wind-Positiv»

Les Jeunes du Centre, les Jeunes libéraux-radicaux suisses, les Jeunes verts, la Jeunesse Socialiste Suisse et les Jeunes vert'libéraux du canton de Lucerne soutiennent ensemble le projet du parc éolien de Stierenberg à Rickenbach. Ce dernier devrait fournir de l’électricité pour environ 20‘000 personnes. Les partis cités soutiennent également la campagne locale «Wind-Positiv», lancée par un comité indépendant féminin.

En savoir +

Feu vert pour le parc éolien de Sainte-Croix – le Tribunal fédéral souligne la flexibilité de l’éolien, ainsi que sa contribution à la sécurité d’approvisionnement

Le Tribunal fédéral a rejeté les recours de Bird Life, Helvetia Nostra et consorts contre la réalisation du parc éolien de Sainte-Croix dans le Jura vaudois. Il juge les impacts sur les oiseaux migrateurs négligeables et souligne la flexibilité de production en fonction des besoins du marché, ainsi que la contribution du parc à la sécurité d’approvisionnement. 23 ans après la première étude de faisabilité, la construction du parc va enfin pouvoir débuter. « Il s’agit d’une décision très importante pour le plus ancien projet éolien de Suisse », se réjouit Lionel Perret, directeur de Suisse Eole. Il reste toutefois encore six parcs en attente d’une décision du Tribunal fédéral.

En savoir +

Les Suisses pour une transition énergétique rapide, quitte à payer

La transition énergétique en Suisse est largement acceptée, montre un sondage de gfs-zürich. La population veut un approvisionnement indigène, renouvelable, respectueux de la nature et préfère l'avoir demain qu'après-demain. Elle accepte des coûts supplémentaires. Sur les plus de 1000 personnes interrogées en novembre 2020, 96% soutiennent l'objectif de satisfaire les besoins futurs en électricité grâce aux énergies renouvelables, indique la Fondation Suisse de l'Energie (SES), pour laquelle gfs-zürich a réalisé ce sondage.

En savoir +