News

Développement de la première pale de rotor recyclable pour une utilisation offshore

Siemens Gamesa lance la Recyclable Blade, la première pale d’éolienne au monde totalement recyclable une fois arrivée à la fin de sa durée de vie. Cette innovation a été rendue possible par l’utilisation d’un nouveau type de résine. Les six premières Recyclable Blades ont été fabriquées sur le site de production d’Aalborg, au Danemark, et elles seront installées et testées sur différentes éoliennes du parc éolien offshore de Kaskasi, en Allemagne.

Il existe des processus de recyclage établis permettant de récupérer 80 à 90 % des composants d’une éolienne, tels que la tour et la nacelle. Les matériaux composites utilisés pour les pales de rotor sont les mêmes que l’on retrouve dans les carrosseries de voitures et d’avions, les tuyaux, etc. Actuellement, ces composés sont utilisés comme combustibles à la fin de leur cycle de vie, par exemple dans l’industrie du ciment. Comme les pales de rotor standards de Siemens Gamesa, la pale recyclable est fabriquée selon le procédé éprouvé Integral Blade. Mais c’est avant tout l’utilisation d’un nouveau type de résine qui permet le recyclage de ces matériaux.

Progrès technologique
Les pales des éoliennes de Siemens-Gamesa sont fabriquées à partir d’une combinaison de matériaux coulés ensemble dans de la résine afin de former une structure légère, solide et flexible. La composition chimique de ce nouveau type de résine permet de la séparer efficacement des autres composants lorsque la pale est éliminée. Contrairement aux méthodes de recyclage jusqu’alors utilisées, ce procédé protège les propriétés des matériaux de la pale et permet une réutilisation améliorée à de nouvelles applications.

Premières mises en œuvre
Les premières éoliennes au monde équipées de pales de rotor recyclables vont être installées et testées dans la centrale éolienne offshore de Kaskasi, en Allemagne. D’après les prévisions actuelles, le projet devrait commencer à produire de l’électricité dès 2022. EDF et Siemens travaillent également ensemble à l’élaboration de plusieurs jeux de pales recyclables dans un projet offshore à venir. Enfin, la société œuvre aussi avec Wpd afin d’implémenter cette nouvelle technologie au sein de futurs parcs éoliens offshore.

Infographique sur la nouvelle technologie

Source: Siemens GamesaRenewableEnergy

Tags

Acceptance, Économie/finance, Environnement, International, Recherche, Technique