News

Soutien de l’énergie éolienne en Suisse : un modèle efficace - voir les effets positifs plutôt que de crier au scandale

Dans son communiqué entièrement repris par la presse dans l'Arc Jurassien, Paysage libre fustige le gaspillage des fonds publics pour l’éolien. Pourtant, seulement 1,5 % de ces fonds reviennent à l’éolien, 50 % au photovoltaïque et 3 % à l’efficacité énergétique. Le reste soutient la biomasse, les usines d’incinération, ainsi que la petite, la moyenne et la grande hydraulique. Grâce à un mix intelligent de ces technologies, nous pouvons couvrir nos besoins en électricité de façon autonome et locale, sans émissions de CO2.

Le modèle suisse de soutien de la transition énergétique est financé par une contribution pour chaque kilowattheure consommé : un ménage moyen avec une consommation électrique mensuelle de 300 kWh paie environ 7 CHF par mois. En 2019, 3.5 CHF de cette somme étaient affectés aux installations solaires, 1 CHF à la grande hydraulique et à l’efficacité énergétique et 2.5 CHF aux autres énergies renouvelables. L’éolien est soutenu dans le cadre de cette dernière tranche qui permet de combler la différence de valeur entre les énergies renouvelables et les énergies fossiles sur le marché européen. Au final, ce soutien représente uniquement 1,5 % des moyens alloués par ces fonds. L’éolien fait mieux que la moyenne, car il produit plus de 2 % des énergies soutenues par ces fonds.

3 centimes par mois et personn
e
À la fin, la contribution du consommateur pour le parc du Mont-Crosin représente uniquement 3 centimes par mois et par personne. Dans le contexte de crise actuel, c’est un investissement dans une production hivernale essentielle, à une période de l’année où l’hydraulique et le solaire locaux produisent très peu. Les parcs éoliens jurassiens fournissent 70 % de leur production annuelle durant le semestre hivernal. C’est aussi à cette période que les importations d’électricité atteignent leur pic annuel. L’éolien nous permet donc de réduire significativement nos importations de courant fossile.

Une statistique démontrant une excellente production
La statistique 2019 de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) montre que l’éolienne numéro 5 au Mont-Crosin a produit plus de 8 mio. de kWh, bien plus que les 3 mio. de kWh par éolienne prévus dans la Stratégie énergétique 2050. Les éoliennes suisses tournent pendant plus de 80 % du temps, tout particulièrement quand l'hydraulique et le photovoltaïque produisent peu. Malgré la crise du coronavirus, et même pendant les tempêtes, la production est restée excellente. De bonnes raisons de poursuivre avec enthousiasme le développement éolien dans le Jura !

Avec quelques centimes par mois, chaque consommateur a contribué à soutenir la production éolienne en Suisse, permettant ainsi d’éviter des dizaines de milliers de tonnes de CO2 tout en créant de la valeur et des postes de travail dans la région… et si nous applaudissions au lieu de crier au scandale ?

Tags

Acceptance, Cantons, Communes, Économie/finance, Politique énergétique, Technique