News

Le Parlement de Thurgovie adopte clairement la modification du plan directeur avec six zones propices à l’implantation d’éoliennes

Avec 78 voix contre 36, le Parlement de Thurgovie a approuvé le 6 mai 2020 une modification du plan directeur. L’UDC étant le seul parti opposé au développement de l’énergie éolienne. . À l’avenir, des turbines éoliennes pourront être construites dans six zones définies. Parmi ces six zones propices à l’implantation d’éoliennes, trois sont prioritaires.

« Plutôt une éolienne dans le canton de Thurgovie que de devoir acheter de l’énergie produite par des centrales étrangères sur lesquelles nous n’avons aucun pouvoir d’action », a déclaré le conseiller cantonal Franz Eugster (PDC) au Thurgauer Zeitung.
« Plutôt une éolienne dans le canton de Thurgovie que de devoir acheter de l’énergie produite par des centrales étrangères sur lesquelles nous n’avons aucun pouvoir d’action », a déclaré le conseiller cantonal Franz Eugster (PDC) au Thurgauer Zeitung.

Les zones prioritaires, pour lesquelles des projets sont déjà en cours de planification, sont Steckborn, Thundorf et Braunau-Wuppenau. Avec cette décision, les parlementaires ont montré qu’ils ne souhaitaient pas fermer la porte aux nouvelles technologies, également dans le but d’atteindre durablement les objectifs énergétiques fixés. La production locale leur tient à cœur : « Plutôt une éolienne dans le canton de Thurgovie que de devoir acheter de l’énergie produite par des centrales étrangères sur lesquelles nous n’avons aucun pouvoir d’action », a déclaré le conseiller cantonal Franz Eugster (PDC) au Thurgauer Zeitung. Également interviewé par le Thurgauer Zeitung, le conseiller d’État Walter Schönholzer a confirmé qu’il n’était pas possible de continuer à faire comme avant. « Toute éolienne a bien évidemment un certain impact, par exemple sur le paysage, mais cela est d’autant plus valable pour le changement climatique », a ajouté Walter Schönholzer.

Comme l’ont souligné plusieurs intervenants, de nombreuses autres étapes sont encore nécessaires avant qu’une éolienne ne puisse réellement voir le jour. Le droit de participation de la population concernée est ainsi garanti tout au long des procédures : modifications du plan d’aménagement au sein des communes, permis de construire, études d’impact sur l’environnement ou autorisations d’exploitation.

Suisse Eole se réjouit que le canton de Thurgovie soit conscient de son potentiel éolien et prépare le terrain, dans le cadre de l’élaboration du plan directeur, en vue d’exploiter le potentiel de la région en matière de courant hivernal et d’assurer ainsi un approvisionnement local sans CO2 en combinant les énergies éolienne, solaire et hydraulique.

Texte: Suisse Eole, source: Thurgauer Zeitung

Tags

Acceptance, Cantons, Environnement, Politique énergétique