News

« Upcycling » : des pales de turbines éoliennes transformées en abri à vélo

Même s’il existe déjà des entreprises spécialisées dans le recyclage des pales d’éoliennes, l’upcycling est également une des possibilités. À Aalborg, au Danemark, Brian D. Rasmussen a par exemple construit un abri à vélo à partir d’une pale d’éolienne.

Les pales des éoliennes doivent résister à des conditions météorologiques extrêmes pendant plusieurs dizaines d’années : gel, bourrasques, grêle ou fort ensoleillement – la vie d’une pale n’est pas de tout repos. Mais que deviennent ces rotors une fois qu’ils sont mis hors service après tant d’années de bons et loyaux services ? Il existe des solutions durables pour le recyclage des pales d’éoliennes, comme par exemple la technique de broyage maîtrisée par l’entreprise Neowa GmbH, située à Lüneburg en Allemagne. Mais de nombreux projets d’upcycling voient aussi le jour dans le monde entier.

Brian D. Rasmussen, qui travaille au port d’Aalborg, au Danemark, a fait preuve d’une grande inventivité en transformant la pale d’une turbine éolienne en abri à vélo. ©Photo: Henrik Eilers
Brian D. Rasmussen, qui travaille au port d’Aalborg, au Danemark, a fait preuve d’une grande inventivité en transformant la pale d’une turbine éolienne en abri à vélo. ©Photo: Henrik Eilers

Un travailleur portuaire fait preuve d’une grande inventivité
À Aalborg, au Danemark, Brian D. Rasmussen a demandé à Siemens Gamesa, un fabricant d’éoliennes implanté à proximité du port, de lui fournir une pale d’éolienne. Il a ensuite transformé avec succès cette pale en garage à vélo couvert. Ne disposant pas des schémas techniques de la pale, Brian D. Rasmussen a réalisé sans attendre une maquette en carton et en bois et a confié la réalisation des ancrages nécessaires à un forgeron local, comme le raconte Henrik Eilers, rédacteur pour www.energy-supply.dk. Nous le félicitons pour cette formidable idée et espérons qu’elle fera des émules.

Ces initiatives d’upcycling apportent une touche créative au recyclage des pales d’éoliennes. Elles représentent une alternative utile et originale aux procédés de recyclage déjà en place – comme l’utilisation par l’industrie du béton - et qui prendront de l’ampleur dans un avenir proche pour revaloriser les déchets composites qui proviennent principalement, avant l’éolien, des secteurs de la construction, de l’électronique, du transport et de la navigation.

Source : IG Windkraft

Tags

Acceptance, Économie/finance, International, Technique