News

Les éoliennes en Suisse atteignent largement les productions prévues lors de la planification

En se focalisant sur le parc éolien du Gries, l’émission Temps présent du 3.12.20 de la RTS a répandu l’image d’une technologie éolienne peu productive en Suisse. Cependant, exception faite du parc du Gries, les éoliennes en Suisse atteignent voire dépassent la production prévue lors de la mise à l’enquête des parcs. De plus, il est très avantageux que l’énergie éolienne produise les deux tiers de son électricité en hiver. Elle est indispensable pour la sécurité d’approvisionnement et compense la baisse de production de l’hydraulique et du solaire, moins performants en hiver.

Les données de production de tous les parcs éoliens de Suisse sont accessibles sur wind-data.ch. Suisse Eole a comparé les pronostics de production publiés lors de la planification de chaque parc avec sa production moyenne dans son état actuel : seul le parc du Gries, un parc pilote en haute montagne, ne remplit pas les attentes des initiateurs du projet. Tous les autres atteignent, voire dépassent largement les prévisions. Au Gütsch en dessus d’Andermatt, par exemple, à plus de 2300 m. d’altitude, les quatre machines installées en trois étapes entre 2004 et 2012 répondent entièrement aux attentes du fournisseur local EW Ursern, avec un rendement moyen 17% supérieur à celui promis. Elles permettent d’augmenter la part de production locale, les éoliennes enregistrant plus des deux tiers de leur production en hiver lorsque la demande est forte et que l’hydraulique produit peu.

Production annuelle des parcs éoliens suisses en million de kWh

Production annuelle des parcs éoliens suisses en million de kWh
Production annuelle des parcs éoliens suisses en million de kWh

Comprendre la valeur de l’apport hivernal
Lionel Perret, directeur de Suisse Eole, explique : « Aujourd'hui, l'éolien permet de produire de l'électricité locale à un prix largement inférieur au prix de consommation final qui est de plus de 20 centimes. Nous demandons une tarification du système électrique adaptée au futur mix renouvelable, qui rémunère justement l’apport hivernal de l’éolien ». Dans le système d’énergies renouvelables de demain, cette production hivernale a une valeur bien plus importante que la simple valeur annuelle du kilowattheure. « Le solaire, l’hydraulique et l’éolien sont les piliers principaux du système renouvelable. Ils se complètent très bien. Dans les faits, investir un franc dans l'éolien permet d'économiser 5 francs dans des systèmes de production photovoltaïque et de stockage supplémentaires dans le mix de demain, puisque l'éolien produit majoritairement en hiver ». Dans l’émission de Temps présent, toutes ces informations factuelles ont fait défaut pour se concentrer uniquement sur les exceptions, sorties du contexte global. Les vidéomontages de futurs parcs montrés dans l’émission affichent également des perspectives non représentatives, éloignées de la réalité.

Tags

Acceptance, Cantons, Communes, Économie/finance, Environnement, Politique énergétique, Technique