News

EPFL: Des parcs éoliens optimisés

Fernando Porté-Agel est directeur du Laboratoire d'ingénierie éolienne et d'énergies renouvelables (WiRE) de l'EPFL. Image : B. Vogel
Fernando Porté-Agel est directeur du Laboratoire d'ingénierie éolienne et d'énergies renouvelables (WiRE) de l'EPFL. Image : B. Vogel

Les éoliennes doivent être installées dans des endroits où le vent est fort et régulier. Pour que le vent soit converti avecun bon rendement électrique, les exploitants d'éoliennes doivent tenir compte de nombreux facteurs. Dans le futur, de puissants modèles informatiquespourraient contribuer à améliorer encore le rendement énergétique lors de la planification et de l'exploitation des centrales électriques. Ces modèles sont développés par une équipe de recherche de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) dirigée par le professeur Fernando Porté-Agel. Lors de la planification des parcs éoliens, ils aident à positionner les éoliennes là où le vent est le plus fort et où l'interaction avec les autres éoliennes est minimale. 

Article spécialisé : https://pubdb.bfe.admin.ch/de/publication/download/10189

Tags

Acceptance, Économie/finance, Politique énergétique, Recherche, Technique