News

Le parc éolien de Chroobach en bonne voie du point de vue du WWF

Le projet de parc éolien prévu dans la forêt d’Hemishofen (SH) pourra se réaliser dans le respect de l’environnement, moyennant certaines améliorations. Telle est la conclusion d’une évaluation du WWF, qui s’appuie sur des documents du promoteur du projet relatifs à la compatibilité environnementale, auxquels le WWF a eu accès dans le cadre de son travail au sein du groupe de suivi.

Les rapports et expertises sur la compatibilité environnementale du projet de parc éolien de Hemishofen sont achevés dans le cadre des travaux de planification. Le parc de quatre éoliennes produira environ 20 millions de kWh d’énergie éolienne par an. Le WWF, qui a participé à ce jour à toutes les réunions du groupe de suivi, a procédé à une évaluation étayée et indépendante du projet. «Chroobach serait le premier parc éolien de Suisse à être situé en forêt. C’est pourquoi nous voulions être sûrs de pouvoir soutenir ce projet», déclare Simon Furter, secrétaire du WWF Schaffhouse. Le WWF a pu amener d’importantes améliorations pour la nature dans le cadre du processus d’accompagnement transparent et axé sur la recherche de solutions.

Le parc de quatre éoliennes produira environ 20 millions de kWh d’énergie éolienne par an. Photomontage : Communauté de projet éolien Choorbach
Le parc de quatre éoliennes produira environ 20 millions de kWh d’énergie éolienne par an. Photomontage : Communauté de projet éolien Choorbach

Des impacts sur la nature justifiables
L’évaluation du projet réalisée par le WWF Suisse et le bureau de conseil en environnement Swild à l’aide de l’outil «Rose des vents» du WWF, montre que

«D’entente avec le WWF, nous estimons que le projet est susceptible d’être autorisé, à condition que les mesures que nous avons proposées soient adoptées et garanties contractuellement», résume Fabio Bontadina, directeur de Swild. Du point de vue du WWF et de Swild, il est important qu’un monitoring soit effectué au cours des trois premières années d’exploitation. Si les dommages aux oiseaux et aux chauves-souris s’avéraient plus importants que prévus, l’exploitant du parc éolien sera tenu d’adapter le régime de production.

Texte : Suisse Eole, source : WWF Schaffhouse

Tags

Acceptance, Environnement, Protection de la nature, Riverain, Technique