News

Les personnes résidant à proximité de parcs éoliens sont favorables à l'énergie éolienne

Des études menées en Allemagne et aux États-Unis montrent que les personnes vivant à proximité de parcs éoliens sont plus favorables à l'énergie éolienne que celles qui n'en côtoient pas.

D'après un sondage, près de 60 pour cent des gens en Allemagne approuvent la construction de nouvelles éoliennes. Pour les personnes vivant déjà à proximité de parcs éoliens, le taux d'approbation est encore supérieur puisqu'il atteint presque 70 pour cent. Après un léger recul de popularité de l'énergie éolienne enregistré en 2016, le sondage annuel représentatif réalisé par l'agence allemande des énergies renouvelables (AEE) indique un quasi-retour au niveau des années précédentes à la mi-2017 – voir graphique.

Pour les personnes vivant déjà à proximité de parcs éoliens, le taux d'approbation est encore supérieur puisqu'il atteint presque 70 pour cent. Graphique : Agora
Pour les personnes vivant déjà à proximité de parcs éoliens, le taux d'approbation est encore supérieur puisqu'il atteint presque 70 pour cent. Graphique : Agora

L'acceptation de l'énergie éolienne par la population vivant à proximité d'installations éoliennes (dans un périmètre de 8 km) est également élevée aux États-Unis puisque 57 pour cent des personnes y sont favorables, voire très favorables et 34 pour cent se déclarent neutres sur la question. C'est ce que révèle une étude du Lawrence Berkeley National Laboratory. Les chercheurs ont par ailleurs mis en évidence que seuls 16 pour cent des riverains de parcs éoliens sur un périmètre de 8 km déclarent avoir déjà perçu le bruit des turbines et seulement la moitié d'entre-eux s'en trouverait incommodée.

Un fort taux d'acceptation de l'énergie éolienne est décisif pour réussir la transition énergétique en Allemagne car l'électricité éolienne est en passe de devenir un pilier essentiel de l'approvisionnement énergétique du pays. L’an dernier, la production d'électricité d'origine éolienne a dépassé pour la première fois celles des centrales nucléaires ou à charbon.

Tags

Acceptance, Riverain