News

Projet de parc éolien de la montagne de Granges – Le Tribunal administratif estime que la protection des oiseaux et des chauves-souris est assurée

Le Tribunal administratif de Soleure a rejeté la plainte déposée par Bird Life et l’association soleuroise de protection des oiseaux contre le projet de parc éolien dela montagne de Granges. Les associations devront désormais payer les frais de procédure devant le Tribunal administratif à hauteur de CHF 5000.- et verser une indemnité de CHF 30'000 aux Städtische Werke Grenchen (SWG), en charge de la gestion du projet.

Bird Life avait contesté la décision du conseil d’Etat. Dans son jugement de 42 pages, le tribunal est arrivé à la conclusion que les intérêts de la conservation des oiseaux et des chauves-souris avaient été correctement pris en compte par le projet au travers de différentes mesures, ce que Bird Life mettait en doute. En ce qui concerne la rentabilité de l’installation, également remise en cause, les juges sont d’accord avec le gouvernement que la construction de l’installation présente toujours un intérêt public même si les temps d’exploitation sont réduits pour des raisons de protection des oiseaux. Les parties perdantes peuvent faire appel de la décision auprès du Tribunal fédéral, et ce dans un délai de 30 jours.