News

Airborne Wind Energy – des cerfs-volants pour récolter de l’énergie éolienne

La technologie Airborne Wind Energy (AWE), développée par l’EPF de Zurich en 2016, est un nouveau mode d’exploitation de l’énergie éolienne. Le concept se compose d’un système de type cerf-volant qui oscille dans le vent et entraîne un générateur au sol via un câble. La longueur ajustable du câble permettrait au cerf-volant de « récolter » du vent à haute altitude.

Les systèmes Airborne Wind Energy permettraient en théorie de tirer profit à haute altitude de vents plus puissants et plus constants qu’avec des installations conventionnelles.
Les systèmes Airborne Wind Energy permettraient en théorie de tirer profit à haute altitude de vents plus puissants et plus constants qu’avec des installations conventionnelles.

De l’électricité est alors produite durant deux phases. Durant la première phase – dite de traction – l’impulsion donnée aux ailes est transmise à un générateur par un câble. Le cerf-volant s’éloigne jusqu’à atteindre l’altitude optimale, en déroulant la corde du treuil qui le lie au générateur. Durant la seconde phase – dite de rappel – le cerf-volant revient au sol. Durant cette phase, la forme des ailes et un guidage optimale permettent de générer le moins possible de résistance à l’air, afin d’utiliser moins d’énergie que celle produite durant la première phase. Une performance rendue possible grâce à l’optimisation du système de commande et de la forme des ailes.

L’EPF de Zurich a pu s’assurer la collaboration d’ABB pour le développement de ce système. Il est encore difficile d’évaluer quelles seront ses chances de s’imposer concrètement. Des questions de sécurité aérienne pourraient encore constituer une pierre d’achoppement.

Tags

Recherche, Technique