News

L’AIE estime que le potentiel de réduction des coûts de l’éolien est considérable

Le rapport sur l’énergie éolienne de l’AIE “Forecasting Wind Energy Costs and Cost Drivers“, qui résume les résultats d’une enquête auprès d’experts, estime que l’énergie éolienne terrestre possède un potentiel considérable de réduction des coûts : les coûts de revient de l’énergie éolienne terrestre vont baisser de 35% à long terme. Cette réduction des coûts sera permise par un rendement annuel plus élevé (+10 %), une plus longue durée de vie des projets (+10 %), des coûts d’investissement moindres (-12 %) et des coûts d’exploitation moins élevés (-9 %).

Rapport: Do almost mature renewable energy technologies still need dedicated support towards 2030?

Le rapport sur l’énergie éolienne de l’AIE “Forecasting Wind Energy Costs and Cost Drivers“, qui résume les résultats d’une enquête auprès d’experts, estime aussi que l’énergie éolienne terrestre possède un potentiel considérable de réduction des coûts.
Le rapport sur l’énergie éolienne de l’AIE “Forecasting Wind Energy Costs and Cost Drivers“, qui résume les résultats d’une enquête auprès d’experts, estime aussi que l’énergie éolienne terrestre possède un potentiel considérable de réduction des coûts.

Des scientifiques plaident pour un maintien du soutien à l’énergie éolienne
Des scientifiques d’un consortium européen de recherche ont égelement examiné, sur la base d’études empiriques, la pertinence de continuer à soutenir les technologies d’énergie renouvelable quasi viables. Parmi ces technologies figurent le photovoltaïque et l’énergie éolienne terrestre. Ces experts aboutissent à la conclusion que la promotion de ces technologies au-delà de 2020 abaissera les coûts globaux du tournant énergétique.

Dans ce rapport, les chercheurs attribuent à l’énergie éolienne terrestre un potentiel d’apprentissage remarquable et un important potentiel de réduction des coûts. Des mesures de soutien bien pensées donnent lieu à des innovations et à des améliorations technologiques. En outre, elles réduisent les risques d’investissement, ce qui favorise à nouveau une baisse des coûts d’investissement. Cependant, les instruments promotionnels devraient à l’avenir être mieux adaptés à l’offre excédentaire en électricité et pouvoir réagir de manière flexible aux modifications du marché. Les experts soulignent en outre que la promotion des énergies renouvelables ne constitue pas la cause principale de la baisse des prix de l’électricité.

Rapport : Do almost mature renewable energy technologies still need dedicated support towards 2030?

Tags

Économie/finance, International, Technique