News

La puissance minimale nécessaire des centrales conventionnelles est surestimée

En Allemagne, les installations de production d’énergie renouvelables sont parfois bridées lorsqu’on constate un excédent d’électricité dans le réseau. Un rapport de contrôle de l’autorité de régulation du réseau électrique allemand vient d’établir que les énergies renouvelables solaire et éolienne ne sont pas les premières responsables de l’offre excédentaire. Ce rapport montre au contraire que la surcharge est largement causée par les centrales conventionnelles dont l’exploitation ne serait pas du tout nécessaire pour la stabilité du réseau.


Prenons un exemple probant tiré de ce rapport : le 6 septembre 2015, une journée caractérisée par l’injection dans le réseau d’une très grande quantité d’électricité issue d’énergies renouvelables et par des prix de l’électricité négatifs, la charge était de 49 GW entre 14h00 et 15h00. Mais la production s’est élevée au total à 63 GW, soit un excédent de 14 GW. Les éoliennes ont produit 23 GW durant ce laps de temps et les installations photovoltaïques 12 GW, ce qui permettait de couvrir 70% des besoins. Les centrales conventionnelles ont injecté entre 23 et28 GW. Or, sur cette production, seuls 4.7 GW faisaient partie de ce qu’on appelle la puissance minimale requise pour un fonctionnement sûr du réseau. 19 GW supplémentaires provenaient de la base de production conventionnelle qui n’est pas liée à des critères techniques inhérents à l’exploitation du réseau. Ce qui signifie que la production conventionnelle d’électricité était beaucoup plus élevée que nécessaire.

L’autorité allemande de régulation du réseau électrique estime que les raisons pour lesquelles les centrales conventionnelles ne réagissent pas avec assez de flexibilité et injectent du courant même avec des prix négatifs sur le marché boursier résident pour une part dans les contraintes techniques des centrales. Mais les exploitants des centrales auraient aussi des raisons économiques de procéder de la sorte.

Rapport de l’autorité de régulation du réseau électrique allemand

Tags

International, Technique