News

WWF : Les pays qui exploitent le charbon nuisent à la santé de leurs voisins

Un rapport réalisé par le WWF, l’Alliance pour la santé et environnement (HEAL), le Réseau action climat Europe (CAN Europe) et Sandbag nous rappelle pourquoi il faut impérativement développer l’énergie éolienne et les autres énergies renouvelables : En 2013, la pollution atmosphérique liée au charbon étaient responsables de plus de 22 900 décès prématurés et de dizaines de milliers de problèmes de santé allant des maladies cardiaques aux bronchites.

Parce que la pollution atmosphérique liée au charbon et ses impacts sur la santé ne s’arrêtent pas aux frontières des pays qui l’exploitent, il est impératif que l’ensemble des pays de l’Union européenne renoncent à cette énergie polluante. C’est ce que confirme le rapport.

Ce rapport étudie le déplacement des poussières de charbon émanant des centrales européennes et l’impact sur la santé de la pollution atmosphérique qu’elles entrainent. En 2013, leurs émissions étaient responsables de plus de 22 900 décès prématurés et de dizaines de milliers de problèmes de santé allant des maladies cardiaques aux bronchites. Au total, pour la même année, les coûts sanitaires se sont élevés à plus de 62,3 milliards d’euros.


Les centrales à charbon avec le plus gros impacts sur la santé (2013). Graphique: WWF
Les centrales à charbon avec le plus gros impacts sur la santé (2013). Graphique: WWF

Pays exploiteurs et pays impactés
Les pays de l’Union européenne dont les centrales à charbon ont le plus de répercussions néfastes à l’étranger sont la Pologne (4 690 décès prématurés au-delà de ses frontières), l’Allemagne (2 490), la Roumanie (660), la Bulgarie (1390) et le Royaume-Uni (1 350). Les pays les plus impactés par la pollution issue des centrales présentes sur leur sol ou des centrales de leurs voisins européens sont l’Allemagne (3 630 décès prématurés), l’Italie (1 610), la France (1380), la Grèce (1050) et la Hongrie (700).

Sortir au plus vite
« Le rapport démontre que la sortie du charbon doit être un objectif partagé à tous les pays de l’UE. Les ravages causés par le charbon sur le climat et sur la santé de tous les européens montrent bien que les pays de l’UE ont un intérêt à travailler ensemble pour sortir au plus vite de cette énergie polluante. »

Rapport Europ’s Dark Cloud

Source : Imke Lübbeke, responsable Climat et Energie du bureau des politiques européennes du WWF

Tags

International, Santé