News

2015: production d’électricité éolienne élevée, mais pas de nouvelles éoliennes construites

En 2015, les éoliennes ont produit en Suisse 110 mio. de kilowattheures (kWh), soit 9% de plus qu’en 2014 grâce à des vents très favorables. Près de 30‘000 foyers ont ainsi pu être alimentés en électricité. Malheureusement, aucune éolienne supplémentaire n’a vu le jour. Cela est d’autant plus regrettable que l’énergie éolienne est en train de devenir, en Europe comme dans le monde, un pilier majeur de l’approvisionnement en électricité.

Les exploitants des éoliennes en Suisse sont satisfaits de l’année qui vient de s’écouler: les vents favorables ont permis d’atteindre des rendements très élevés. Le plus grand parc éolien de Suisse situé sur le Mont-Crosin, dans le Jura, a même pu réaliser son meilleur résultat depuis 20 ans, grâce au remplacement des anciennes éoliennes par de nouvelles plus performantes, ce qu’on appelle le «repowering» dans le jargon spécialisé.

En 2015, aucune éolienne supplémentaire n’a été raccordée au réseau, mais les vents favorables ont permis de réaliser un rendement maximal.
En 2015, aucune éolienne supplémentaire n’a été raccordée au réseau, mais les vents favorables ont permis de réaliser un rendement maximal.

Aucune nouvelle éolienne construite en 2015 – une lueur d’espoir pour 2016
En 2015, aucune éolienne n’a malheureusement été mise en service en Suisse, alors que 9 communes sur 10 se sont prononcées en faveur de projets concrets de parcs éoliens au cours des dernières années. Les cantons ont également reconnu le fort potentiel et ont accéléré ou même déjà achevé la phase de planification pour près de 70 sites d’implantation. Les perspectives semblent meilleures pour 2016: le site du Col de Gries, dans le Haut-Valais et composé actuellement d’une seule éolienne , va accueillir trois turbines supplémentaires. De plus, les quatre dernières éoliennes d’ancienne génération devraient bientôt être remplacées sur le Mont-Crosin par des machines plus modernes et plus efficaces. 

Au total, 70 projets d’énergie éolienne sont actuellement en prévision certains d’entre eux depuis plus de 10 ans et pourraient quasiment remplacer la production de la centrale nucléaire de Mühleberg. Dans la Suisse fédérale, les procédures pour les projets éoliens sont complexes et coûteuses. Il vaut toutefois la peine de persévérer, car l’éolien a des atouts importants : En hiver, l’énergie éolienne représente un pilier important de l’approvisionnement en énergies renouvelables: deux tiers de l’électricité sont produits au cours du semestre d’hiver lorsque la demande est la plus élevée, alors que l’énergie hydraulique et l’énergie solaire produisent moins qu’au cours du semestre d’été.

UE: l’Allemagne reste le numéro un incontesté
L’Allemagne a conforté sa position de leader avec la construction de nouvelles installations pour une puissance de 6013 mégawatts (MW). La Pologne arrive en deuxième place avec une puissance supplémentaire de 1266 MW, suivie par la France avec 1073 MW et l’Angleterre avec 975 MW de puissance supplémentaire. En ce qui concerne la puissance éolienne totale installée, l’Allemagne reste en tête du peloton européen devant l’Espagne, la Grande-Bretagne et la France. La Suisse continue d’occuper le bas de classement en matière d’énergie éolienne, l’une des technologies les plus importantes pour l’approvisionnement en énergies renouvelables. Les éoliennes qui ont été raccordées au réseau dans l’Union européenne à la fin de l’année 2015 permettent de produire plus de 11% de la consommation en électricité de l’Union européenne au cours d’une année moyenne, et seul 1% provient d’installations offshore.

En ce qui concerne la puissance éolienne totale installée, l’Allemagne reste en tête du peloton européen devant l’Espagne, la Grande-Bretagne et la France (GW). ©Diagramme: EWEA
En ce qui concerne la puissance éolienne totale installée, l’Allemagne reste en tête du peloton européen devant l’Espagne, la Grande-Bretagne et la France (GW). ©Diagramme: EWEA

Année record également dans la région voisine du Bade-Wurtemberg
2015 a également été une année record pour l’énergie éolienne dans le Bade-Wurtemberg. Ce Land allemand, qui est situé au nord de la Suisse, présente des conditions topographiques similaires à celles de la Suisse. D’après les chiffres du ministère de l’Environnement du Bade-Wurtemberg : Entre janvier et décembre, 53 turbines éoliennes avec une puissance de 146.1 MW ont été mises en service dans le Land du Bade-Wurtemberg, un chiffre jusqu’ici jamais atteint au cours d’une année civile. La région a ainsi multiplié par huit le développement de l’énergie éolienne par rapport à l’année précédente.

Au sein de l’Union européenne, l’Allemagne est le pays qui a de loin construit le plus de nouvelles éoliennes, suivie par la Pologne, la France et la Grande-Bretagne (MW). ©Diagramme: EWEA
Au sein de l’Union européenne, l’Allemagne est le pays qui a de loin construit le plus de nouvelles éoliennes, suivie par la Pologne, la France et la Grande-Bretagne (MW). ©Diagramme: EWEA

L’énergie éolienne s’impose à l’échelle mondiale
En 2015, la hausse de la puissance éolienne installée a été considérable avec 17.2 % d’augmentation par rapport à l’année précédente. Au total, 435‘000 MW sont aujourd’hui installés dans le monde entier. Le leader incontesté est la Chine. Cette dernière est le pays qui a construit le plus d’éoliennes nouvelles avec une puissance de 32‘970 MW, soit une hausse de 22% par rapport à 2014. Les États-Unis et l’Allemagne occupent respectivement la deuxième et la troisième place, suivis par le Brésil et l’Inde.

Des informations plus détaillées sont disponibles dans le rapport «Wind in Power – European Statistics 2015» de l'association européenne de l'énergie éolienne (EWEA)

La technologie éolienne remporte les lauréats : avec 44% des investissements, l’éolien est en tête de toutes les technologies, suivie par le solaire et le charbon. Diagramme : EWEA
La technologie éolienne remporte les lauréats : avec 44% des investissements, l’éolien est en tête de toutes les technologies, suivie par le solaire et le charbon. Diagramme : EWEA

Tags

Acceptance, Communes, Économie/finance, International, Technique