News

10 éoliennes puissantes pour le Jura

L’argument revient souvent: au lieu d’installer de grandes éoliennes dites « industrielles » construisons des petites ainsi que des installations de courant solaire. Or, des centaines de milliers de petites éoliennes seraient nécessaires pour remplacer une grande. Quant au photovoltaïque, bien qu’il fasse partie du bouquet énergétique renouvelable, il produit malheureusement peu en hiver, lorsque notre consommation électrique est à son plus haut niveau.

À moyen terme, le Jura prévoit de produire 150 mio. de kilowattheure électriques par an grâce à l’éolien. Pour atteindre cet objectif, il faudrait 10 exemplaires de la plus puissante éolienne du marché (7 mégawatt). Si l'on considère, comme le canton, des machines plus conventionnelles de 2-3 mégawatt, près de 30 turbines seraient nécessaires. Si l’on envisageait de produire autant de courant avec des mini-éoliennes d’une puissance de 1,5 kW (mât de 15m), il en faudrait 525'000, soit une tous les 40 mètres sur toute la surface du canton (838km2).

Pour produire le même courant avec le photovoltaïque, il faudrait plus de 32’000 toits de villas familiales couverts de 30 m2 de panneaux (5 kW chacun). Pour rappel, il y a seulement 15'000 villas sur les 23'000 habitations du canton. C’est sans compter, en plus, que le Jura a déjà pris en compte son potentiel photovoltaïque et son potentiel d’économies d’énergies. C’est mettre de côté aussi que de l’automne au printemps, la production de l’hydraulique comme celle du photovoltaïque sont à leur plus bas niveau. Alors que l’énergie éolienne, elle, fournit à cette période de l’année deux tiers de sa production annuelle.

Les Jurassiens ont donc le choix entre intégrer quelques éoliennes dans leur paysage ou dépendre de l’extérieur pour acheter l’électricité qu’on voudra bien leur vendre : renouvelable, nucléaire ou fossile.

Notre association est persuadée qu’en consolidant l’hydraulique et en développant le photovoltaïque ET l’éolien, le Jura construira un approvisionnement fiable, économique et régional capable d'assurer son avenir et celui de ses enfants.

Remarque : Cette lettre de Suisse Eole répond à la lettre de lecteur d’Alain Sutterle parue le 8.12.15 dans le Quotidien Jurassien. Elle a été publiée le 23 décembre dans une version légèrement raccourcie.

Tags

Acceptance, Cantons, Économie/finance, Environnement, Politique énergétique, Technique