News

Se représenter l’impact sonore et visuel d’un parc éolien

L’Empa a développé en collaboration avec l’EPF de Zurich une simulation qui permet de se représenter l’impact sonore et visuel d’éoliennes de la manière la plus réaliste possible. Suisse Eole salue cette idée et souligne qu’il est important de pouvoir entendre non seulement le bruit des éoliennes au sol d’une façon réaliste mais aussi les bruits ambiants. En pratique, mesurer le bruit d’une éolienne s’avère souvent difficile, les bruits ambiants étant généralement plus fort que le bruit des pales.

La simulation visuelle et acoustique «VisAsim» est le fruit d’une collaboration des chercheurs de l’EPF de Zurich et de l’Empa. Ce logiciel fonctionne avec des données numériques de l’Office fédéral de la topographie swisstopo. L’impact de projets de parcs éoliens est simulé au moyen d’un écran et de haut-parleurs dans une représentation interactive en 3D du paysage réel. On peut ainsi évaluer l’impression visuelle faite par les éoliennes et la gêne occasionnée sur le plan sonore.

Démonstration à la Foire d’automne de Thurgovie


Le démonstrateur VisAsim sera présenté pour la première fois dans le cadre de l’exposition spéciale «L’énergie éolienne, naturellement !» mise sur pied par l’Office fédéral de l’énergie (Programme SuisseEnergie) et le canton de Thurgovie, à la Foire d’automne de la Thurgovie WEGA 2015, à Weinfelden. Les chercheurs ont simulé trois paysages suisses typiques : une plaine, un paysage de collines et des montagnes. Les visiteuses et visiteurs sont emmenés dans un voyage virtuel à travers des parcs éoliens dans ces différents paysages et ils peuventvisualiser et entendre les éoliennes à différentesdistanceset de différentes directions. On obtient ainsi une perception visuelle et acoustique de l’éolienne dans le paysage environnant. Pour l’instant, l’exposition spéciale «Energie éolienne, naturellement !» est proposé uniquement en allemand.


Source : Empa

Se rendre compte de l’impact d’un parc éolien avant qu’il soit construit : c’est désormais possible grâce au démonstrateur VisASim. Photo : Ralph Sonderegger, PLUS, EPF de Zurich
Se rendre compte de l’impact d’un parc éolien avant qu’il soit construit : c’est désormais possible grâce au démonstrateur VisASim. Photo : Ralph Sonderegger, PLUS, EPF de Zurich
Parc éolien figuré par la simulation «VisAsim», développée par l’Empa et l’EPF de Zurich. © Photo : Madeleine Manyoky et Ulrike Wissen Hayek, PLUS, EPF Zurich
Parc éolien figuré par la simulation «VisAsim», développée par l’Empa et l’EPF de Zurich. © Photo : Madeleine Manyoky et Ulrike Wissen Hayek, PLUS, EPF Zurich

Tags

Acceptance, Protection de la nature, Recherche, Technique