News

Pour la première fois en Valais, 
les citoyens ont voté sur l'éolien

Les citoyennes et les citoyens de Charrat ont plébiscité à 60% le plan d'aménagement du parc éolien. Leurs voisins de Saxon l’ont par contre refusé à 60%. Le projet sera donc redimensionné. Suisse Eole sort renforcée par les choix du week-end. Elle fera preuve de détermination à accompagner d'autres régions dans leur contribution au changement énergétique.

Suisse Eole respecte le choix des citoyennes et des citoyens de localités concernées mais s’inquiète face à l’absence de perspectives dans certaines localités. L’étude récente commandée par l OFEV et l’OFEN aux universités de Saint-Gall et de Halle semble ici se confirmer, les personnes proches d’éoliennes vivent en bon voisinage avec elles, tandis que les personnes proches d’un futur parc sont plus enclines à s’en méfier. Suisse Eole s’engagera donc encore plus à l’avenir pour informer ces populations afin de vaincre ces à-priori.

Les refus de l’éolien sont regrettables aux yeux de Suisse Eole. La nécessité d'un changement de politique énergétique fait quasiment l'unanimité mais il faut encore traduire cette volonté dans les actes et dans les communes.

Les développeurs continueront à élaborer leurs projets avec encore plus de soin, en toute transparence et en étroite collaboration avec les représentants des intérêts locaux. Valeole, le développeur du parc concerné par cette votation en est un parfait exemple, elle appartient en effet pour moitié aux communes et pour l’autre moitié à des distributeurs régionaux.

L'éolien joue un rôle de premier plan dans la nouvelle stratégie énergétique de la Confédération. Elle se complète idéalement avec l’hydraulique et le solaire et permettra à terme, selon les prévisions de la confédération, de couvrir 7% des besoins actuels.

Pour plus de détails sur le projet, réactions, projections de paysage et témoignages divers: ValEole SA

Tags

Acceptance, Communes