News

Congrès national de l’énergie éolienne : le plus grand potentiel des énergies renouvelables et Skyguide favorable à l’énergie éolienne

„L’énergie éolienne est une technologie sûre, propre et techniquement au point“, a déclaré Benoît Revaz, le directeur de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) au Congrès national de l’énergie éolienne du 4.4.17. „De toutes les énergies renouvelables, c’est elle qui a le plus fort potentiel de croissance“, a-t-il ajouté. L’atlas des vents établi par l’OFEN fait état de potentiels plus élevés encore qu’on ne l’imaginait.

„Nous avons déjà beaucoup avancé dans le domaine de l’énergie éolienne“, a expliqué Karl Vogler, vice-président de Suisse Eole et conseiller national, qui a dirigé le congrès national de l’énergie éolienne, „mais nous devons en faire plus encore, et vite !“ Monsieur Vogler a constaté que les personnes plus âgées sont plus critiques à l’égard de l’énergie éolienne. „Les jeunes voient cette énergie d’un œil généralement positif“, a-t-il déclaré aux 170 participantes et participants au congrès.

Guichet unique et concept pour l’énergie éolienne
„En Suisse, nous dépensons près de 13 milliards par année pour les énergies fossiles“, a rappelé Benoît Revaz. „Plus nous produirons d’électricité nous-mêmes moins nous dépendrons des énergies fossiles !“, le directeur de l’OFEN en est convaincu. L’OFEN a justement fait établir l’atlas des vents, achevé il y a une année, pour pouvoir exploiter le potentiel de l’énergie éolienne. „L’atlas montre que ce potentiel est encore bien plus élevé qu’on ne l’imaginait.“ Le concept pour l’énergie éolienne, qui est toujours en consultation auprès des cantons et sera achevé en juin de cette année, ainsi que le Guichet unique, qui doit harmoniser et simplifier les procédures relatives aux projets éoliens, constituent d’autres jalons importants pour le secteur de l’énergie éolienne. „

„On observe un grand mouvement de décentralisation de la production, de la consommation et du stockage de l’énergie“, a déclaré Benoît Revaz.

„On observe un grand mouvement de décentralisation de la production, de la consommation et du stockage de l’énergie“, a déclaré Benoît Revaz, le directeur de l’OFEN.
„On observe un grand mouvement de décentralisation de la production, de la consommation et du stockage de l’énergie“, a déclaré Benoît Revaz, le directeur de l’OFEN.

La question de la limite des 10 GWh
„Des discussions approfondies sont actuellement en cours pour mettre en place le Guichet unique“, a expliqué Markus Geissmann, responsable du domaine de l’énergie éolienne à l’OFEN. „L’objectif est de simplifier et d’accélérer, dans la mesure du possible, les procédures de planification et d’autorisation des projets d’énergie éolienne.“ En ce qui concerne l’intérêt national applicable à des projets d’énergie éolienne dans des paysages protégés, Markus Geissmann a signalé que la limite des 10 GWh était particulièrement contestée dans la consultation en cours. „Les associations de protection de l’environnement souhaitent élever cette limite“. „Dans le même temps, on constate deux nouveaux durcissements dans la nouvelle Loi sur l’énergie : il est exclu de construire des éoliennes dans des biotopes, des marais et des sites marécageux.“ Quant à la construction déoliennes dans un paysage protégé, il ne serait autorisée qu’après pesée des intérêts en jeu !

La construction d’éoliennes est exclue dans les marais et sites marécageux ainsi que dans les biotopes. Une pesée des intérêts est envisageable dans les inventaires selon l’article 6, par exemples les sites IFP. Diagramme : OFEN
La construction d’éoliennes est exclue dans les marais et sites marécageux ainsi que dans les biotopes. Une pesée des intérêts est envisageable dans les inventaires selon l’article 6, par exemples les sites IFP. Diagramme : OFEN

Liste d’attente de la RPC et commercialisation directe
A partir de 2022, aucune nouvelle installation ne pourra plus bénéficier de la rétribution à prix coûtant et les moyens à disposition restent très limités malgré une hausse du plafond des coûts“, a rapporté Laura Antonini, qui travaille à l’OFEN dans le domaine de la Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC). Ce sont essentiellement les installations immédiatement constructibles et qui ont complété la 2ème notification d’avancement du projet qui auraient encore une chance de bénéficier d’une aide. Reste que toutes les installations RPC devraient commercialiser elles-mêmes leur courant dès le 1.1.19 (voir tableau). „Le prix du courant, obtenu par l’exploitant pour son installation en commercialisation directe se compose d’une part d’un prix de référence sur le marché qui est perçu par nous une fois par trimestre, et d’autre part d’un prix convenu par contrat entre l’exploitant de l’installation et l’acheteur.“ Laura Antonini a souligné que ce prix correspond généralement au tarif actuel de la RPC : „Mais il se peut aussi que certaines installations obtiennent un prix plus élevé !“

Tant Markus Geissmann que Laura Antonini ont indiqué qu’il est très important que les projeteurs et les fournisseurs d’énergie prennent position par écrit dans le cadre de la mise en consultation de la Loi sur l’énergie.

La commercialisation directe entre en vigueur au 1.1.19 pour les éoliennes qui bénéficient de la RPC. Graphique : OFEN
La commercialisation directe entre en vigueur au 1.1.19 pour les éoliennes qui bénéficient de la RPC. Graphique : OFEN
Dans la commercialisation directe, le prix se compose d’un prix de référence et d’une prime d’injection.
Dans la commercialisation directe, le prix se compose d’un prix de référence et d’une prime d’injection.

„Contactez-nous le plus tôt possible !“
„Le Centre de compétences sur l’énergie éolienne de Skyguide compte cinq experts“, a expliqué Matthias Fries, expert technique chez Skyguide. „L’énergie éolienne nous concerne, d’une part car certaines installations culminent à 230 mètres de haut, ce qui est à prendre en compte dans la sécurité aérienne. D’autre part, les éoliennes peuvent avoir un impact sur les radars et les systèmes de sécurité.“ En perturbant par exemple la communication avec les pilotes ou des systèmes de contrôle du trafic aérien. „Un grand nombre de problèmes peuvent être résolus“, a souligné l’expert de Skyguide : „Mais il est important que les planificateurs d’un projet et les autorités prennent contact avec nous le plus tôt possible !“ „Nous sommes bien disposés à l’égard de l’énergie éolienne“, a expliqué Catherine Huguenin, Facility Manager chez Skyguide. Un deuxième séminaire sur l’énergie éolienne et l’aviation sera organisé cette année. „En outre, nous investissons 15 millions de francs dans des radars plus compatibles avec les éoliennes.“ Il y a aussi de nombreux échanges sur ce thème avec l’Allemagne, l’Autriche, la France et le Danemark. La sécurité aérienne doit répondre à des standards mondiaux mais certains détails peuvent se régler sur le plan national.


Un bénéfice à partager
„L’identification d’un éventuel site de stockage définitif pour les déchets nucléaires a relancé l’intérêt pour les énergies renouvelables en Suisse orientale“, a souligné Andrea Paoli, directrice des Services cantonaux de l’énergie de Thurgovie et de Schaffhouse. 76% des habitants de Suisse centrale sont favorables au développement des éoliennes dans leur région ; tel est le résultat d’un sondage mené par la Haute-Ecole de St-Gall. Schaffhouse s’est fixé pour objectif d’avoir plus de 10% de courant éolien d’ici à 2035. Quatre emplacements ont été définis. „Deux d’entre eux sont situés en forêt“, a précisé Andrea Paoli. Huit zones ont été délimitées dans le canton de Schaffhouse. „Il nous importe beaucoup de partager le bénéfice apporté par l’énergie éolienne“, souligne Andrea Paoli. C’est pourquoi le canton de Schaffhouse prévoit d’indemniser non seulement les propriétaires fonciers mais aussi tous ceux qui verraient les installations.

Karl Volger, vice-président de Suisse Eole, constate que ce sont plutôt les personnes âgées qui sont critiques à l’égard de l’énergie éolienne
Karl Volger, vice-président de Suisse Eole, constate que ce sont plutôt les personnes âgées qui sont critiques à l’égard de l’énergie éolienne

Mettre rapidement sur pied un groupe de sympathisants !
„Si la Solargenossenschaft Liechtenstein a échoué avec le parc éolien And/Ans, c’est notamment parce que la population n’a pas cru qu’il était possible d’atteindre le rendement de six à sept pour cent que nous lui promettions mais aussi parce que nous avons tardé à mettre sur pied un groupe de soutien en faveur de notre projet“, a déclaré Bruno Dürr. Le directeur de la Solargenossenschaft Liechtenstein était en effet l’un des initiateurs du parc éolien And/Ans. La réalisation du parc éolien a été rejetée à 65% lors d’un vote consultatif. Et c’est bien dommage car le site dispose d’excellentes conditions de vent, avec une vitesse du vent de 7 mètres par seconde. De vieilles querelles entre l’association de citoyens et la commune politique ont également influé sur la votation. En outre, les opposants au projet ont agité le spectre du risque d’incendie, un feu de forêt s’étant déclaré autrefois dans cette zone à la suite de manœuvres militaires. „Le fait d’avoir d’abord procédé à des mesures du vent avant d’informer la population sur notre projet nous a également desservi“, a rapporté Bruno Dürr.

68% de Oui pour Eoljoux
„Le projet de parc éolien Eoljoux, avec ses sept installations qui devraient fournir suffisamment d’électricité pour toute la vallée de Joux, n’a pas été lancé par un promoteur mais par les communes de la vallée“, a expliqué Laurent Reymondin, conseiller municipal du Chenit et directeur d’Eoljoux. La commune a organisé un référendum spontané dans le cadre de l’achèvement du plan d’affectation : „Il nous a semblé important de lancer nous-mêmes ce référendum sans attendre qu’une votation puisse avoir lieu sur la base d’une collecte de signatures d’opposants à l’énergie éolienne.“ Le développement du projet a déjà pris 10 ans et Eoljoux a organisé chaque année une séance d’information pour rendre compte de son évolution. Avant la votation, la commune a procuré aux partisans du projet des affiches, des bannières et des autocollants et fourni des informations factuelles à la presse. „En outre, nous avons organisé une manifestation durant laquelle le professeur Christophe Ballif, un éminent chercheur sur le photovoltaïque originaire de la vallée, a pris la parole. Le film „Demain“ y a aussi été présenté.“ Bien que les opposants au parc éolien aient mené une campagne de vote très intense, avec la distribution d’épaisses brochures à tous les ménages et une présence soutenue dans les médias locaux, la population du Chenit a voté en faveur du parc éolien le 25 septembre 2016.

Le projet de parc éolien Eoljoux, qui pourrait fournir de l’électricité à toute la vallée de Joux, y compris aux industries. Image : Eoljoux
Le projet de parc éolien Eoljoux, qui pourrait fournir de l’électricité à toute la vallée de Joux, y compris aux industries. Image : Eoljoux

Les tournoyantes divinités du vent
Le jeune auteur Pino Dietiker a amené un contrepoint intéressant à ce congrès technique avec sa contribution littéraire sur les éoliennes du Sonnenberg. „J’ai grandi dans le canton d’Argovie, canton dévolu au nucléaire s’il en est, et, durant ma scolarité, j’ai eu l’occasion de visiter par deux fois une centrale nucléaire. C’est pourquoi je me suis demandé tout jeune déjà s’il existait des technologies de production d’électricité ne nécessitant pas de comprimés d’iode !“ C’est en ces termes que l’auteur a expliqué son désir d’écrire sur les „tournoyantes divinités du vent“, „ces géantes qui remuent leurs bras dans les airs avec calme et détermination et sont plus silencieuses que les cloches des vaches paissant sur le Sonnenberg.“


Les présentations du congrès national de l'énergie éolienne 2017.


Tags

Acceptance, Cantons, Communes, Événements, Politique énergétique, Technique